Elevage à Carcassonne Les Labradors des Vents de la Cavayère

Accueil Notre Elevage Les Filles Nos Etalons Les portées Nos BB chez eux Nos retraités L'Education La vie de l'Elevage Contacts Liens
   
 

L'Education

Les conseils de l’éleveur

Alimentation :

Pour une bonne croissance de votre chiot, nous vous conseillons l’aliment sec croquettes.

PROPLAN Puppy Poulet

Au moins jusqu’à ses 1 ans, les croquettes représentent un aliment complet pour la croissance du chiot et sont indispensables pour le maintenir en bonne santé. (Mettre un peu d’eau dans les croquettes au début).

Après ses 1 ans, passer à l’alimentation adulte.

Si vous changez de qualité de croquettes, il est primordial que le passage d’un aliment à un autre se fasse progressivement sur 4 à 5 jours, afin de permettre à la microflore de votre chiot de s’y adapter.

Donner 3 repas par jour (matin, midi et soir) pendant 2 mois avec 80gr de croquettes à chaque repas avec un peu d’eau en augmentant la ration au fur et à mesure que le chiot grandit.

(Des repères sont notés sur les sacs de croquettes)

Passer à 2 repas, matin et soir dés 4 mois. Ne rien donner d’autre, un crouton de pain le matin ou 1 biscotte, c’est tout.

Pas de friandises, de gâteaux…pas de chocolat.

Les doses prescrites sont spécifiques aux gammes du produit, nous vous conseillons de toujours laisser à disposition une gamelle d’eau.

Le principal et unique défaut du Labrador est la gourmandise, avec tendance à l’obésité. Il est indispensable de contrôler très soigneusement ses repas pour qu’il reste rond mais pas gros, attention, l’obésité provoque de graves troubles de croissance qui resteront acquis : mauvaise démarche, paturon faible (première phalange), mauvaise ligne de dos. Une surcharge de poids favorise la dysplasie se la hanche (les parents du chiot sont contrôlés Hanches/Coudes ).

Par ailleurs, il ne faut jamais nourrir un chiot avant un voyage. Sachez qu’un chiot peut jeûner une journée et la ration suivante ne doit pas augmenter pour autant.

En cas de manque d’appétit, le premier réflexe est de prendre la température qui est de 38.5 pour un chien.

Au-delà, aller voir son véto.

Votre chiot, son éducation et ses activités physiques :

L’éducation de votre chiot démarre le jour ou il quitte l’élevage, sa mère et ses frères et sœurs. Cela demande quelques minutes par jour les premiers temps et plusieurs fois par jour (la propreté, la laisse, le rappel, le assis/coucher/pas bouger, ne pas se jeter sur la gamelle pour manger….), tout doit être travaillé au début à la « récompense « (je donne une croquette dés que mon chien a fait quelque chose de bien que je lui ai demandé puis sa récompense est un caresse). Vous pouvez amener votre chiot à l’école du chiot ou on vous donnera des conseils et ou il rencontrera d’autres chiens.

Le chien a besoin d’exercice pour être en pleine forme. Faire du sport ou tout simplement des promenades (avec et sans laisse) avec son chien, est un moyen privilégié pour l’éduquer. C’est aussi un plaisir à partager, témoignage d’une grande complicité entre vous et votre nouveau compagnon.

La promenade est indispensable (votre jardin clos ne suffit pas)

N’oubliez pas que Le Labrador est un chien qui a besoin de bouger, de vivre à l’intérieur comme à l’extérieur, de nager, de côtoyer d’autres chiens, des enfants, des adultes, de vivre en société, c’est un chien facile à éduquer, intelligent, mais il est indispensable de lui accorder un peu de son temps afin d’établir une relation maitre/chien et d’éviter « l’ennui » qui est responsable des destructions et dégats dans la maison/jardin. Cette règle est valable pour tous les chiens de petite ou grande taille.

Respecter tout cela évite les abandons de nos compagnons à 4 pattes.

Une règle : Ne pas abuser de longues promenades, (ne pas faire 10km à pied ou à vélo par exemple) jusqu’à 1 ans, malgré sa taille, c’est toujours un chiot.

Le chien doit grandir rond mais pas gros, car le squelette se forme d’abord et les muscles viennent après.

Pour un chiot : Peu ou pas d’escalier à monter ou descendre, penser à ses articulations.

Le laisser se dépenser et courir sans laisse est essentiel pour son équilibre.

Savoir lui dire un « non » ferme quand il fait une bêtise mais ne jamais « hurler », ni le frapper.

Toujours dire un « non » ferme et répéter jusqu’à ce qu’il est compris.

Le chiot a besoin de limites précises dans sa vie,.

Eduquer un chiot, c’est faire des câlins et être ferme à la fois.

Si on veut dorloter un chiot, il faut s’asseoir par terre avec lui, et arrêter lorsqu’il s’excite trop.

C’est à vous de décider quand on joue, on câline, on mange et on écoute.

Pour le caresser, il faut se baisser (se mettre à sa hauteur) pour éviter qu’il se dresse sur vous pour venir chercher son câlin (penser qu’il va grandir et s’il prend l’habitude de vous sauter dessus lorsque vous arrivez à la maison, vous aurez beaucoup de mal pour stopper cela)

S’il mordille (tous les chiots le font), lui dire « non ferme » en tirant un peu son oreille ou ses babines

Vous quittez la maison et le laisser seul en lui disant : Je reviens !

 

l doit apprendre à rester seul.
Le rappel du vaccin : Pour ses sorties vers le monde, Soyez vigilant entre 2 et 3 mois car il n’a qu’un seul vaccin, vous le sortez en faisant attention aux endroits ou vous allez l’amener.

La nage :

L’eau est un élément important pour un Labrador, l’amener nager est primordial pour son développement et son équilibre.

 

Si vous suivez nos conseils vous aurez un beau et bon chien.

N’hésitez pas à m’appeler ou à m’écrire si besoin

Sylvie GAUTIE, Elevage des Vents de La Cavayère.

 

 

Les Labradors des Vents de la Cavayère carcassonne aude  

Laissez-nous un message sur notre livre d'or ICI

(c) 2012-2018 Les Labradors des Vents de la Cavayère